L’assureur peut mettre fin à un contrat dans certaines circonstances spécifiques.
Par exemple :

  • En cas de non-paiement des cotisations.

  • Dans le cas d’une aggravation du risque trop importante.

  • Suite à une omission ou une information inexacte de la part de l‘assuré.

Avez-vous trouvé votre réponse?