Le montant remboursé par votre complémentaire est exprimé soit en pourcentage du tarif de convention (TC), aussi appelé base de remboursement (BR) de l’Assurance maladie, soit en euros (forfait).

En fonction de la formule souscrite, il existe ainsi plusieurs niveaux de garantie :

  • « 100 % » signifie que la prise en charge totale (Assurance maladie + assurance santé) peut atteindre 100 % du tarif de référence (et non 100 % des dépenses réelles). En d’autres termes, tout dépassement d’honoraires reste à la charge de l’individu.

  • « 150 % », « 200 % » ou « 300 % » signifie que le remboursement sera 1,5 fois, 2 fois ou 3 fois supérieure à la base de remboursement. Ces garanties couvrent donc le ticket modérateur ainsi que les dépassements d’honoraires, de façon plus ou moins étendue.

  • Forfait en euros : l’assurance rembourse la somme indiquée, en plus de l’intervention éventuelle de l'Assurance maladie. C’est souvent le cas pour les frais optiques et dentaires, dont les tarifs conventionnels sont très faibles, ou des prestations non remboursées par l’Assurance Maladie.

Avez-vous trouvé votre réponse?